Introduction

Ce site internet est entièrement consacré à l'américanisation. Notre sujet sera centré davantage sur la jeunesse puisqu'elle apparait comme étant la catégorie la plus touchée par ce phénomène.



Introduction:

Les Etats-Unis exportent dans le monde leurs marchandises, leurs capitaux, leurs services, mais aussi leur culture, leurs modes de vie, leur vision du monde.
Ainsi la "culture-monde" qui se développe leur emprunte souvent leurs références, ce qui leur confère un "soft power" : diffusion de la culture et des modes de vie d'un pays grâce aux médias.

"L'influence américaine se fait de plus en plus présente dans le monde. De l'habitude des fast food jusqu'à la musique, le cinéma ou la télévision, on remarque selon les pays des influences subtiles, des emprunts systématiques ou de la copie pure et simple [...] Des personnes s'accommodent fort bien de la présence, parfois même de la domination culturelle américaine."

Extrait de "Les Etats-Unis et le monde au XXème siècle", Yves-Henri, 1997.

Les Français ont plongé dans cette culture les yeux grands ouverts, et l'on reste aujourd'hui fasciné par ce pays. L'acculturation ( processus par lequel un peuple ou un individu entre en contact avec une culture différente de la sienne et finit par l’assimiler partiellement ou totalement ) est toujours active, les séries télé françaises cherchent toujours à imiter les séries américaines, tous nos médias copient les médias américains, on commence tout doucement à faire des films "blockbusters" (film à énorme budget, bénéficiant d'une très large couverture promotionnelle et d'une diffusion massive) et on a toujours tendance à dire que tout ce qui se fait aux Etats-Unis aujourd'hui sera adapté en France dans 10 ans, l'anglais est également de plus en plus présent en France.
Cette américanisation est donc relativement marquée dans notre pays et touche plus particulièrement les jeunes qui sont plus sensibles à la nouveauté : de plus en plus de produits nouveaux arrivent des Etats-Unis depuis 1945 jusqu'à aujourd'hui. Certains de ces produits sont maintenant devenus incontournables et se vendent très bien en France, notamment grâce à un budget énorme et à une publicité intense.

Même si cette influence est grandissante, certains Français ne l'acceptent pas, conservateurs de leurs valeurs traditionelles ils critiquent et s'élèvent contre l'américanisation de nos modes de vies.
La perspective d'un marché mondialisé de la culture, dans lequel celle-ci ne serait qu'une marchandise comme une autre, provoque de vives réactions. Certains pays défendent une exception culturelle, comme la France dont le but est de maintenir la production européenne face à celle des Etats-Unis.

Il faut sans doute davantage parler d'occidentalisation que d'américanisation du monde. La culture américaine est loin de pénétrer partout, et reste incapable de supplanter les productions nationales. Les cultures et les identités régionales se maintiennent et bénéficient elles aussi du développement des nouveaux moyens de communications.

On peut donc parler d'influences diverses. En effet les cultures du monde influent les unes sur les autres. Les festivals de musique internationaux se multiplient. Des pratiques culturelles venues d'ailleurs séduisent de plus en plus les jeunes Français: le yoga (Inde), les arts martiaux (Extrême-Orient), la gastronomie japonaise, la danse africaine entre autres.

De quelle manière se manifestent l'américanisation et l'anti-américanisation des modes de vie & de consommation chez les jeunes en France ? Est-ce une influence à relativiser ?

Nous répondrons à la question ci-dessus en présentant les origines historiques de l'américanisation en France, puis en démontrant que ce phénomène touche énormément les jeunes sous différentes formes. Nous présenterons également les limites, les critiques de l'américanisation c'est à dire le développement de l'anti-américanisation, et nous montrerons que la france est touchée par diverses influences autres qu'américaines.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site